12 Realms à 2 joueurs

Ce sont les vacances scolaires, et malgré un soleil radieux, la température polaire digne d’un dimanche d’août à Berck Plage (-2° à la maison), a poussé ma fille (6 ans) à préférer un bon jeu de plateau à une sortie au parc.

On a donc installé 12 Realms. Jeu coopératif pour 1 à 4 joueur en full coop (ou 1 à 5 avec un Overlord). Dans 12 Realms on incarne un héros mythique (de Robins des Bois à Blanche Neige en passant par Siegfried, Casse Noisette, le Roi Arthur, Sinbad ou encore le Petit Chaperon Rouge) chargé de protéger un royaume (parmi 12 avec les extensions) tout aussi mythique (d’Atlantis à Horrorville en passant par l’Olympe et l’Egypte des Pharaons) face à un Dark Lord qui cherche à détruire votre pays enchanté.

Chaque royaume possède son propre paquet de carte constitués d’ennemis, de trésors et d’artefacts. Au début de la partie on mélange le deck de chaque royaume en jeu pour constituer la pioche.

Aujourd’hui, ma fille à choisi d’affronter Neptune dans le Royaume d’Atlantis avec Pao Pao (un sanglier adepte des arts martiaux) pendant que Gepetto se coltine un robot assassin dans un monde Steampunk.

Au début de chaque tour, on peuple d’ennemis les royaumes en tirant 2 cartes par royaume plus 1, du paquet de carte.

Chaque Héros dispose de compétences différentes symbolisées par des tokens rouges (permanents) ou bleus (à usage unique) et à son tour va utiliser ces talents pour se déplacer, affronter des monstres, récolter des trésors (de l’argent) et des artefacts (3 par royaumes et indispensables pour affronter le Dark lord du Royaume) et acheter des objets qui lui apporteront de nouvelles compétences.

Quand les héros ont chacun fini toutes leurs actions, on augmente la piste de menace de chaque royaume de 1 point par token ennemis présent sur le royaume. Quand la piste atteint 16 on spawn le Dark Lord du royaume, et quand elle atteint 20 dans n’importe quel royaume la partie est perdue.

Si les héros battent les différents Dark Lord avant que l’un des royaume tombe dans les ténèbres la partie est gagnée.

Ca c’est super mal passé aujourd’hui et Gepetto s’est vite fait débordé. J’avais choisi mon héros au hasard sans l’adapter aux spécificités du royaume et je n’ai pas réussit à contenir la menace.

Défaite sans appel, et la revanche aura bientôt lieu.

Les Plus : matériel superbe en parfaite adéquation avec le thème, plusieurs niveaux de difficultés pour accommoder enfants comme hardcore gamer.

Les Moins : Setup un peu long (surtout avec toutes les extensions), peu être extrêmement punitif et rapide si on choisi mal son héros de départ

Please follow and like us:

1 commentaire sur “12 Realms à 2 joueurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =