Tales Of Glory . Je’ux Chronique #001

Tales Of Glory est un jeu de tuile dans un univers médiéval .
Es-tu la frêle princesse ou le courageux héros ?

Synopsis :


 » Jeunes héros en quête d’aventures, voici venue votre heure de gloire ! . »
Commencer en bas de l’échelle , rencontrer des créatures , visiter des lieux fantastiques , et deviens une légende à travers les ages et le temps.

Comment jouer :


Chaque joueur choisit un héros parmi les 5 disponibles (Paladin, Chaman, Barbare, Voleur et Mage) qui servira comme tuile de départ et vous indiquera avec quelles ressources vous commencez. Il y a 4 types de ressources que l’on peut diviser en 2 : les compétences et la monnaie. La magie et la force sont des compétences qui permettent d’acheter des tuiles sans besoin de les défausser. Les potions et la monnaie permettent d’acheter des tuiles, mais elles sont alors défaussées. La potion permet de remplacer un point de force ou de magie durant un tour pour obtenir une tuile agissant ainsi comme un boost pour votre héros.
Les tuiles sont au nombre de 6 à 8 (selon le nombre de joueurs) et chaque tour vous devez choisir une tuile et payer son prix pour la placer dans votre zone de jeu en la connectant à au moins une autre de vos tuiles.
Une tuile possède plusieurs informations comme son type (Lieu, Monstre, Personnage…), son coût, ce qu’elle octroie , son/ses coffre(s) que vous pourrez ouvrir avec les clés au cours de la partie et enfin les connecteurs avec ou sans bonus selon la tuile.

Le tour se divise en trois étapes:

La première étape concerne le choix de la tuile. Le choix des tuiles se fait en simultané. Tous les joueurs choisissent secrètement une carte numérotée pour indiquer la tuile qu’ils veulent. Ces cartes sont dévoilées en même temps, puis en partant du premier joueur, chaque joueur récupère la tuile qu’il a choisie. Si celle-ci a déjà été prise, vous pouvez en prendre une autre encore disponible lors d’un tour de rattrapage ( en partant du premier joueur).

Dans la deuxième étape du tour vous devez soit payer le coût de la tuile pour la placer dans votre zone de jeu, ou soit la défausser pour gagner une pièce, une potion et une clé. Elle doit être placée dans le même sens que les autres et doit pouvoir être connectée avec le reste de votre aventure. Une fois connectée il ne vous reste qu’à prendre les gains indiqués sur la tuile ( sauf gains fins de partie) ainsi que les gains indiqués sur les connecteurs. De plus si vous obtenez une clé , celle-ci pourra être joué pour ouvrir un coffre sur une tuile adjacente ou sur votre tuile personnage de départ.

Et ainsi dans la dernière étape du tour on défausse du plateau autant de tuiles qu’indiqué suivant le nombre de joueurs( indiqué sur la pile de défausse ) , et on pioche de nouvelles tuiles qui viennent remplir les terres sauvages pour le prochain tour.

Et ainsi de suite pendant 10 tours de jeu. En changeant bien sur de premier joueur à chaque fin de tour.
Comment gagner :
A la fin de la partie , on attribue les jetons de majorité ( pour chaque type de ressources) , et chacun compte ses points : prestige accumulé lors de la partie , le prestige lié à la majorité ( si obtenu) ainsi que les points bonus obtenus par certaines des tuiles personnages.
Le joueur revenant dans son royaume après 10 ans de périple avec le plus de prestige est déclaré vainqueur et aura le droit de se la jouer devant la princesse.

Mon avis :


Ce jeu est une réussite ludique , on se prend énormément au jeu et on essaie de conter sa propre aventure.
Bien que facile à jouer il n’en reste pas moins stratégique car même si un de vos adversaires prend de l’avance . Seuls les points en fin de partie comptent. Les majorités ainsi que les points gagnés avec les effets à retardements permettent de faire une différence considérable.
Néanmoins il reste quelques frustrations en fin de partie car l’interaction même si elle est présente avec le choix des tuiles , reste un peu léger. De plus le tirage des tuiles fait que l’on peut avoir un énorme choix un tour et le suivant peut être plus que pauvre. Ces points sont certes frustrants mais je dirais qu’ils collent bien au thème car qui sait à l’avance si votre quête sera heureuse ou non .
Je recommande donc ce jeux , car même si l’on ressort avec une petite envie de j’en aurais voulu plus , cela permet de se dire : bon ok , on s’en refait une.
L’aventure d’aujourd’hui sera-t-elle plus palpitante que celle d’hier ?

Les petits plus du jeu :

  • graphismes au top
  • on vit son aventure
  • une stratégie de tout instant
  • un matériel à foison
  • on ne sait jamais qui va gagner à la fin

Les trucs qui fâchent :

  • manque d’interaction
  • le hasard appauvrit certains tours
  • quelques longueurs sur la fin ( le temps d’agencer les tuiles )
  • peut-être un peut léger à deux joueurs (trop de choix , pas d’interactions)

Fiche technique

Nom du jeu : Tales Of Glory
Auteurs : Romain Chastan Illustrateur : Miguel Coimbra
De 2 à 5 joueurs à partir de 10 ans
Durée : 45 minutes
Éditeur : Ankama
Prix : 31,50 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 14 =