ZOMBIE A SOCIAL CLUB . Spécial HALLOWEEN

Quel jeu peut vous dépouiller autant qu’on comptable, les impôts et les zombies réunis ?

Ne chercher pas ce jeu n’est pas fait pour les gentils enfants. On ne pourra en sauver qu’un ; toi ou les autres, on s’en fiche, chacun ses problèmes mais avant tout ; soit sans pitié.

Synopsis :

« Hortense croit en la science. Elle aimerait bien découvrir un jour un truc, comme le LSD, le DDT ou le PVC. Alors elle cherche, et à force de tâtonner elle va finir par trouver un truc qui dépouille, dézingue ou qui sert à faire des tuyaux. En attendant, un gaz tout vert est sorti de ses éprouvettes. A priori, ce n’est pas avec ça qu’elle va se dépouiller samedi soir, surtout que ça pue à réveiller un mort »

Comment jouer

Comme je te l’ai dit, c’est l’apocalypse, tu es grand … tu achète le jeu , tu prends les règles et tu apprends sur le tas.

Plus sérieusement, dans ce jeu il existe deux règles distinctes selon le mode de jeu : Casual ou Regular.

Dans la version casual:

Commencez par mettre des 4 cartes survivants dans le centre ville , les cartes non survivants tirés seront placées en tant que zombies. Ensuite chacun son tour les joueurs vont jouer les différentes actions possibles.

  • Piocher une carte
  • S’il le souhaite le joueur peut passer son tour et piocher 3 cartes

Ensuite le joueur peut effectuer autant de fois qu’il le souhaite :

  • Poser une carte survivants de sa main vers son camp ( en prenant garde de ne pas mélanger les factions.
  • Poser des cartes zombies sur le tas de la horde.
  • Fonder une colonie avec 4 cartes survivants de même faction ou de faction neutre. ( garder une carte comme point de victoire )
  • Effectuer jusqu’à trois actions , une de chaque type ( fouille , attaque , manipulation). La fouille permet de piocher une carte. L’attaque permet d’éliminer un zombie ou un autre joueur . Dans ce cas le zombie servira de point et en cas d’attaque d’un autre joueur , le défenseur donnera une carte de son camp ou de sa main. La dernière action est la manipulation et permet de prendre un survivant du centre ville pour le mettre dans son camp/ defausse/ ou camp d’un autre joueur.
  • La fin du tour arrive ainsi que les zombies . Ils attaquent le joueur ayant le plus de cartes ( mains + camp ) et celui ci perd une carte au choix.

Si l’un des joueurs n’a plus de cartes dans sa main celui ci est neutralisé et perds toutes les cartes présentes dans son camp . Si cette neutralisation est due à un joueur ou horde il perd aussi un point de victoire. Bien sur il est interdit de se suicider …

Pour la version Regular il suffira de rajouter de l’interaction , des coups de …. et des zombie un peux beaucoup plus hard à tuer. C’est une version pour les vrai bonhomme en somme mais que je te laisserais découvrir si tu prends le jeu.

Comment on gagne :

Tu tape, vole et ridiculise l’adversaire et si après cela il te faut une autre condition de victoire et que l’autre est toujours vivant :

-avoir 7 points de victoires te suffiront si tu n’es pas trop mauvais ou que l’autre en face l’est.

Pour avoir ces points de victoire :

  • Attaquer la horde.
  • Attaquer un joueur.
  • Fonder une colonie.
  • Poser un survivant VIP dans son camp.

Mon avis :

Un bazar sans nom, du n’importe quoi, un grand foutoir …mais que c’est bon et on en redemande.

Niveau thème, gameplay et graphiste ; ce jeu est une réussite ludique.

Le thème n’est pas novateur mais arrive à sortir des sentiers battus avec une légère pointe d’humour … Une grosse caricature de tout et n’importe quoi (qui).

Le gameplay est juste un grand défouloir, tantôt bac à sable mais ce jeu peut être vraiment stratégique quand il faut.

Les graphismes sont énormes, rien que pour cela le jeu vaut le détour.

On y joue et rejoue jour après jour, et pour ma part ce jeu est une pépite , je ne voit pas le retirer un jour de ma ludothèque.

Alors si vous ne le possédez pas , foncez avant de vous faire dépouiller par autrui.

Les petits plus du jeu  :

  • convivial et ……
  • on se fait pas de potes : je suis sociopathe mais je le vie bien
  • un thème fort
  • du grand n’importe quoi
  • une mécanique simple mais réfléchie
  • en gros le jeu entier … je pourrais t’énumérer tout mais j’ai pas le temps et pas envie

Les trucs qui fâchent :

On accroche ou l’on accroche pas , mais à mes yeux je dirais que rien ne me fâche dans ce jeu et pour le prix si ce jeu possède un défaut en toute honnêteté je te conseille de passer outre et de le prendre.

Fiche technique

Nom du jeu : Zombie A Social Club
Auteurs : Pierre-Yves Bonnet
Illustrateur : Melvin Zed
De 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans
Durée : moins de 30 minutes
Editeur : The Freaky 42
Prix : 19 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 9 =